www.classicToulouse.com
classic toulouse
ARCHIVES
 
La Forêt des Disparus
Olivier Bal
Et si on pouvait tout
recommencer
Robert Webb
La Chasse
Bernard Minier
Richard Wagner et sa
réception en France
Michal Piotr Mrozowicki
La Chapelle des Templiers
Jean Siccardi
Dédicaces - Maestro
Les Grands Interprètes
Que répondez-vous,
Professeur ?
Wanda Koméza
Dédicaces - Solistes
Les Grands Interprètes
A vif
René Manzor
Dédicaces - Grandes Voix
Les Grands Interprètes
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Dans l'ombre du loup
Olivier Merle
Erectus / L'Armée de
Darwin
Xavier Müller
Dédicaces - Volume I
Les Grands Interprètes
Si la bête s'éveille
Frédéric Lepage
Le Rêve d'un autre monde
La Tour de l'espoir
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Que Dieu lui pardonne
Laurent Malot
Les trois crimes de Noël
Christian Jacq
Une seconde avant Noël
Romain Sardou
La Louve cathare
Mireille Calmel
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
Confessions inachevées
Ye Lingfeng
Babylone / Le Réveil des
Passions
Catherine David et
Françoise Bouron
La Chambre des Dupes
Camille Pascal
Bénie soit Sixtine
Maylis Adhémar
Patagonie
Michèle Teysseyre
Le Fou d'Ariane
Myrielle Marc
Le Code et la Diva
Christian Grenier
Un homme averti ne
vaut rien
Romain Sardou
La Vallée
Bernard Minier
La Cité de Feu
Kate Mosse
Jeanne d'Arc
Pauline de Préval
Domenico Scarlatti
Martin Mirabel
L'Affaire Clara Miller
Olivier Bal
Selon Bach
Michel Brun
 

 

Livres/ Un homme averti ne vaut rien - Romain Sardou
     

Pouvoirs, secrets, ambitions, amours, un cocktail de folie

Il faut bien reconnaître que le premier livre de ce jeune romancier qui était parvenu entre nos mains, il avait alors 30 ans (L’Eclat de Dieu, 2004), nous avait particulièrement interpellé. La suite n’a fait que confirmer un authentique talent d’écrivain, aussi à l’aise dans le polar philosophique (Quitte Rome ou meurs, 2009) que dans le thriller horrifique (Personne n’y échappera, 2006) ou dans le conte revisité (Une seconde avant Noël, 2005), tous exemples subjectifs dans un corpus de douze livres, y compris le présent opus.


O

Avec ce titre un brin abscons, Romain Sardou nous revient après un long silence de six années (Fräulein France, 2014). Bien que ce roman soit parfaitement autonome, il nous remet en présence de deux familles qui avaient peuplé la saga America (La Treizième Colonie, 2010, et La Main rouge, 2012).
Nous retrouvons donc les Bateman et les Muir, deux siècles après. Sans entrer dans le détail d’un suspense assez complexe qui n’est pas sans faire allusion au phénomène psychiatrique de l’épigénétique, évoquant par moment ces troubles inscrits dans nos gènes, troubles dans lesquels se croisent désir de vengeance et soif de pouvoir, le présent roman nous met dans les pas de deux personnages dont les conditions sociales ont tout de barrières infranchissables du moins quant à l’éventualité d’une rencontre.

Et pourtant… Ce croisement improbable se construit au fil de deux récits qui finiront, comme toutes parallèles, à se rejoindre dans l’espace. Battant en brèche l’idéal des pionniers américains, leurs héritiers sont bien hélas les dignes enfants d’un 21ème siècle ayant abandonné tout repère moral.
Entre thriller ultra violent et saga familiale romanesque, Romain Sardou, descendant surdoué d’une lignée d’artistes célèbres, nous invite encore une fois à méditer sur une pensée de Balzac affirmant que derrière toutes les grandes richesses se cache forcément un grand crime.
Tout est dit !

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 10 juin 2020

 

infos
 
 

« Un homme averti ne vaut rien » Romain Sardou – 352 pages – 19,90 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index