www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
La Forêt des Disparus
Olivier Bal
Et si on pouvait tout
recommencer
Robert Webb
La Chasse
Bernard Minier
Richard Wagner et sa
réception en France
Michal Piotr Mrozowicki
La Chapelle des Templiers
Jean Siccardi
Dédicaces - Maestro
Les Grands Interprètes
Que répondez-vous,
Professeur ?
Wanda Koméza
Dédicaces - Solistes
Les Grands Interprètes
A vif
René Manzor
Dédicaces - Grandes Voix
Les Grands Interprètes
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Dans l'ombre du loup
Olivier Merle
Erectus / L'Armée de
Darwin
Xavier Müller
Dédicaces - Volume I
Les Grands Interprètes
Si la bête s'éveille
Frédéric Lepage
Le Rêve d'un autre monde
La Tour de l'espoir
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Que Dieu lui pardonne
Laurent Malot
Les trois crimes de Noël
Christian Jacq
Une seconde avant Noël
Romain Sardou
La Louve cathare
Mireille Calmel
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
Confessions inachevées
Ye Lingfeng
Babylone / Le Réveil des
Passions
Catherine David et
Françoise Bouron
La Chambre des Dupes
Camille Pascal
Bénie soit Sixtine
Maylis Adhémar
Patagonie
Michèle Teysseyre
Le Fou d'Ariane
Myrielle Marc
Le Code et la Diva
Christian Grenier
Un homme averti ne
vaut rien
Romain Sardou
La Vallée
Bernard Minier
La Cité de Feu
Kate Mosse
Jeanne d'Arc
Pauline de Préval
Et passe le souffle
des dieux
Philippe Séguy
Domenico Scarlatti
Martin Mirabel
L'Affaire Clara Miller
Olivier Bal
Selon Bach
Michel Brun
 

 

Livres/ A vif - René Manzor
     
COUP DE CŒUR    

Polar psycho-troublant

Acteur, réalisateur, scénariste et bien sûr écrivain, cet originaire de Mont-de-Marsan publie aujourd’hui, avec l’opus sous rubrique, son cinquième roman. Au centre du récit, palpitant, le capitaine Novak, un policier qui a vécu un burn out pour lequel il est encore soigné en hôpital psychiatrique. S’impliquant plus que de raison dans une enquête qu’il n’est pas arrivé à résoudre, il a, comme dit son commandant, « pété un câble ». Sauf que voilà cette enquête qui rebondit.
O

Un nouveau meurtre atroce est commis deux ans après ceux sur lesquels Novac s’était cassé les dents. Julie, qui l’a remplacé à la PJ, patine sur le sujet, c’est le moins que l’on puisse dire. Son supérieur s’en aperçoit et lui conseille discrètement de reprendre contact avec Novak, un génie de l’intuition. Alors que ce dernier sort peu à peu de ses délires obsessionnels, à la grande satisfaction de sa soignante, Julie va rouvrir en grand les troubles du policier. Sous de fortes doses de psychotropes, Novak confond rêves (si l’on peut dire) et réalité, ne sachant trop si ce qu’il vit est du domaine du concret ou appartient entièrement à ses délires. Malgré tout, Julie le fait sortir de l’hôpital et l’embarque avec elle, non sans une certaine réserve. Il faut la comprendre, aller traquer un psychopathe qui fait brûler vivantes des jeunes filles, avec un adjoint potentiellement fou, il y a de quoi hésiter. Et pourtant...

Conjuguant avec subtilité et virtuosité la vie privée de ses personnages avec les contraintes de leur métier, René Manzor nous fait entrer en étroite communion avec ceux-ci. Sa plume souple, efficace, précise, simple et pourtant étudiée (c’est tout un art !), donne une vie incroyablement palpable à ce thriller angoissant qui ne vous lâchera plus dès la première page tournée. Vous êtes prévenus !

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 16 mars 2021

 

infos
 
 

« A vif », roman de
René Manzor – Editions Calmann-Lévy Noir
– 414 pages – 20,50 €

 

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index