www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
La Forêt des Disparus
Olivier Bal
Et si on pouvait tout
recommencer
Robert Webb
La Chasse
Bernard Minier
Richard Wagner et sa
réception en France
Michal Piotr Mrozowicki
La Chapelle des Templiers
Jean Siccardi
Dédicaces - Maestro
Les Grands Interprètes
Que répondez-vous,
Professeur ?
Wanda Koméza
Dédicaces - Solistes
Les Grands Interprètes
A vif
René Manzor
Dédicaces - Grandes Voix
Les Grands Interprètes
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Dans l'ombre du loup
Olivier Merle
Erectus / L'Armée de
Darwin
Xavier Müller
Dédicaces - Volume I
Les Grands Interprètes
Si la bête s'éveille
Frédéric Lepage
Le Rêve d'un autre monde
La Tour de l'espoir
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Que Dieu lui pardonne
Laurent Malot
Les trois crimes de Noël
Christian Jacq
Une seconde avant Noël
Romain Sardou
La Louve cathare
Mireille Calmel
La Louve cathare
Mireille Calmel
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
Confessions inachevées
Ye Lingfeng
Babylone / Le Réveil des
Passions
Catherine David et
Françoise Bouron
La Chambre des Dupes
Camille Pascal
Bénie soit Sixtine
Maylis Adhémar
Patagonie
Michèle Teysseyre
Le Fou d'Ariane
Myrielle Marc
Le Code et la Diva
Christian Grenier
Un homme averti ne
vaut rien
Romain Sardou
La Vallée
Bernard Minier
La Cité de Feu
Kate Mosse
Jeanne d'Arc
Pauline de Préval
Et passe le souffle
des dieux
Philippe Séguy
Domenico Scarlatti
Martin Mirabel
L'Affaire Clara Miller
Olivier Bal
Selon Bach
Michel Brun
 

 

Livres/ Si la bête s'éveille - Frédéric Lepage
     

Dans chaque homme, un animal

Le dernier opus de Frédéric Lepage nous propose en fait deux enquêtes. D’un côté un accident mortel, de l’autre un vrai crime en bonne et due forme dans une pièce fermée de l’intérieur. Un classique me direz-vous ? Certainement sauf que le dénouement de ces affaires va vous tenir en haleine pendant plus de 500 pages.

Vous avez donc tout le temps de faire connaissance avec Adam, jeune cadet de la Police américaine dont la mère a été tuée lors d’un accident de voiture par un chauffard complétement imbibé qui a réussi à prendre la fuite. A la suite d’un règlement de compte mystérieux, Adam, devenu enquêteur pour le New York Police Department, est victime d’une balle perdue qui le rend tétraplégique. Les neurologues lui prescrivent, en dernière chance pour essayer de récupérer un peu d’autonomie, de faire l’expérience d’un assistant animal, genre chien d’aveugle, sauf qu’ici il s’agit de Clara, un singe capucin, une femelle en l’occurrence. Dans son appartement équipé en conséquence, visité en permanence par des soignants de tous ordres, Adam tente de réapprendre à vivre.


O

Angelina, sa femme, inspectrice de police, lui rend bien sûr souvent visite. Le capucin accomplit les tâches qu’il a apprises par ailleurs avec célérité. Jusqu’à ce jour ou le singe devient agressif, profitant de l’isolement de son « patient ». Adam a peur car malgré la petite taille de l’animal, il est capable de lui faire très mal, à lui qui est totalement immobilisé. Il décide alors de se mettre à étudier l’éthologie afin de mieux appréhender les réactions de son auxiliaire de vie. Ces études lui font comprendre le comportement de Clara. Mais cela va plus loin car Adam se met en tête de répliquer théoriquement le comportement animal dans le milieu des malfrats de toutes sortes. Contre vents et marées, et surtout l’incrédulité de sa femme, il va faire part à celle-ci de ses conclusions quant à l’enquête qu’elle mène au sujet du meurtre affreux commis dans l’un des immeubles les plus huppés et sécurisés de New York.

Et si l’homme, à un moment, se comportait comme un animal en termes de séduction, d’approche, de sécurité, de manipulation ? S’il a raison, cela permettrait d’avancer dans l’enquête d’Angelina, une enquête qui piétine et dont le seul accusé pour l’instant est parfaitement innocent aux yeux d’Adam.
Autant vous prévenir, il y a zéro chance pour que ce livre vous laisse une nuit tranquille tant que vous ne l’aurez pas terminé !
Conjuguant à la fois le drame intime d’Adam, la mort de sa mère et celle d’une jeune fille aux doigts mystérieusement brûlés, mêlant au récit des données éthologiques parfaitement documentées, le dernier livre de Frédéric Lepage est un page-turner aussi original que redoutablement efficace et d’une incroyable puissance de feu. Angoissant et captivant à la fois, il se lit avec une jubilation de tous les instants.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 14 février 2021

 

infos
 
 

« Si la bête s’éveille », Frédéric Lepage – PLON – 548 pages – 19,90 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index