www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
La Forêt des Disparus
Olivier Bal
Et si on pouvait tout
recommencer
Robert Webb
La Chasse
Bernard Minier
Richard Wagner et sa
réception en France
Michal Piotr Mrozowicki
La Chapelle des Templiers
Jean Siccardi
Dédicaces - Maestro
Les Grands Interprètes
Que répondez-vous,
Professeur ?
Wanda Koméza
Dédicaces - Solistes
Les Grands Interprètes
A vif
René Manzor
Dédicaces - Grandes Voix
Les Grands Interprètes
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Dans l'ombre du loup
Olivier Merle
Erectus / L'Armée de
Darwin
Xavier Müller
Dédicaces - Volume I
Les Grands Interprètes
Si la bête s'éveille
Frédéric Lepage
Le Rêve d'un autre monde
La Tour de l'espoir
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Que Dieu lui pardonne
Laurent Malot
Les trois crimes de Noël
Christian Jacq
Une seconde avant Noël
Romain Sardou
La Louve cathare
Mireille Calmel
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
Confessions inachevées
Ye Lingfeng
Babylone / Le Réveil des
Passions
Catherine David et
Françoise Bouron
La Chambre des Dupes
Camille Pascal
Bénie soit Sixtine
Maylis Adhémar
Patagonie
Michèle Teysseyre
Le Fou d'Ariane
Myrielle Marc
Le Code et la Diva
Christian Grenier
Un homme averti ne
vaut rien
Romain Sardou
La Vallée
Bernard Minier
La Cité de Feu
Kate Mosse
Jeanne d'Arc
Pauline de Préval
Et passe le souffle
des dieux
Philippe Séguy
Domenico Scarlatti
Martin Mirabel
L'Affaire Clara Miller
Olivier Bal
Selon Bach
Michel Brun
 

 

Livres/ La Louve cathare - Mireille Calmel
     

L’or des cathares

Nous le savons tous, la Montagne Noire est riche en minéraux divers, dont l’or. La mine considérablement aurifère de Salsigne en est un témoignage. Or Salsigne est à un jet de pierre du magnifique ensemble dit des Châteaux de Lastours, en plein cœur du Cabardès, au sein même de ce que la papauté de l’époque, à cheval entre les 11è et 12è siècles, nommera l’hérésie cathare. Pour l’heure, nous sommes dans le Paris de 1226.

Le prince Louis de Poissy n’est pas encore roi, encore moins le Saint qu’il deviendra au regard de l’Histoire. En fait ce jeune homme trompe la vigilance du palais et va, incognito, à la rencontre des Parisiens. De tous les Parisiens et plus particulièrement d’une jeune fille croisée dans un estaminet de la capitale, pas forcément d’ailleurs très bien fréquenté. Elle s’appelle Griffonelle. Elle forme un duo improbable avec Triboulet, sorte de Quasimodo avant l’heure, un duo fort sympathique d’ailleurs mais sérieusement enclin à détrousser le riche bourgeois. Louis compris !

O

Ce dernier, afin de voir et revoir celle dont il est tombé follement amoureux, vient et revient dans ladite auberge se faire détrousser avec joie. Sauf qu’un jour il est témoin d’un véritable crime dont la victime est la mère de Griffonelle, Mahaut, une ribaude que l’on découvrira plus tard être Mahaut de Cabaret.
Le roi Louis VIII dit le Lion vient d’être assassiné, Louis de Poissy, son fils, doit lui succéder. La vie change pour le jeune homme soumis dès lors, sous la contrainte de l’Eglise et de sa mère, Blanche de Castille, petite-fille d’Aliénor d’Aquitaine, à un protocole très strict, lui qui ne rêve que de revenir dans ce quartier où il compte bien retrouver sa Griffonelle. Mais leur rencontre va se révéler plus dangereuse qu’il n’y paraît. La jeune fille serait en possession d’une carte indiquant une mine d’or lovée au cœur de la Montagne Noire.

Amaury de Montfort veut se l'accaparer, mettant certainement en danger la vie de la jeune fille. Louis va demander à ses amis Jean de Nesle et Humbert de Beaujeu de l’aider afin que, ni sa bien-aimée, ni la carte ne tombent dans les mains du fils du tristement célèbre Simon de Montfort. C’est le début d’une aventure romanesque à suspense, émotion, et rebondissements, une aventure qui nous fera vivre également au cœur de l’Île de la Cité avec une précision historique stupéfiante, au milieu de personnages qui ont façonné notre Histoire. Car, nous le savons depuis longtemps, le romanesque, chez Mireille Calmel, n’est qu’un passeport à l’évocation de la Grande Histoire. Et c’est toujours aussi passionnant. Bonne nouvelle, un second tome est attendu, une suite qui nous fera faire plus ample connaissance avec cette Louve cathare qui, pour l’instant, n’a été qu’un souffle, une fragrance, une couleur, une ombre, la main cruelle du Destin. Rendez-vous donc avec Griffonelle et ses amis, et ses ennemis aussi, dans les Châteaux de Lastours dont, pour la petite histoire, les noms sont évocateurs : Tour Régine, Surdespine, Quertinheux et… Cabaret.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 1er décembre 2020

 

infos
 
 

« La Louve cathare – Tome 1 », Mireille Calmel – XO Editions – 400 pages – 19,90 €

 

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index