www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
La Forêt des Disparus
Olivier Bal
Et si on pouvait tout
recommencer
Robert Webb
La Chasse
Bernard Minier
Richard Wagner et sa
réception en France
Michal Piotr Mrozowicki
La Chapelle des Templiers
Jean Siccardi
Dédicaces - Maestro
Les Grands Interprètes
Que répondez-vous,
Professeur ?
Wanda Koméza
Dédicaces - Solistes
Les Grands Interprètes
A vif
René Manzor
Dédicaces - Grandes Voix
Les Grands Interprètes
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Dans l'ombre du loup
Olivier Merle
Erectus / L'Armée de
Darwin
Xavier Müller
Dédicaces - Volume I
Les Grands Interprètes
Si la bête s'éveille
Frédéric Lepage
Le Rêve d'un autre monde
La Tour de l'espoir
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Que Dieu lui pardonne
Laurent Malot
Les trois crimes de Noël
Christian Jacq
Une seconde avant Noël
Romain Sardou
La Louve cathare
Mireille Calmel
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
Confessions inachevées
Ye Lingfeng
Babylone / Le Réveil des
Passions
Catherine David et
Françoise Bouron
La Chambre des Dupes
Camille Pascal
Bénie soit Sixtine
Maylis Adhémar
Patagonie
Michèle Teysseyre
Le Fou d'Ariane
Myrielle Marc
Le Code et la Diva
Christian Grenier
Un homme averti ne
vaut rien
Romain Sardou
La Vallée
Bernard Minier
La Cité de Feu
Kate Mosse
Jeanne d'Arc
Pauline de Préval
Et passe le souffle
des dieux
Philippe Séguy
Domenico Scarlatti
Martin Mirabel
L'Affaire Clara Miller
Olivier Bal
Selon Bach
Michel Brun
 

 

Livres/ L'Affaire Clara Miller - Olivier Bal
     
COUP DE CŒUR

Sombres étoiles

Dans ce troisième opus, l’écrivain français Olivier Bal nous immerge dans un monde surréaliste, celui d’une rock star iconique, littéralement adulée, pour ne pas dire adorée au sens mythique du terme : Mike Stilth.

En dehors de ses films et de ses tournées, de ses passages télés et de ses circuits publicitaires, il vit reclus dans un domaine hyper sécurisé, Lost Lakes, avec ses deux jeunes enfants, Noah et Eva, entouré d’une meute de cerbères et de domestiques, le tout sous la coupe indispensable d’une attachée de presse redoutable, Joan Harlow. Ce petit « paradis », une véritable prison pour les enfants, se trouve à proximité d’un magnifique lac en plein cœur d’une superbe forêt du New Hampshire.


O

Sauf que depuis quelques années, ce lac n’est plus tout à fait idyllique car il porte un étrange surnom : le Lac des Suicidées. En effet, la police locale en est à retirer une sixième jeune fille des eaux noires de cette masse liquide devenue bien inquiétante. Le constat est toujours le même : suicide. Cette histoire attire l’attention d’un journaliste du Globe : Paul Green. Pourquoi ces jeunes filles viennent des quatre coins de la région se perdre et mourir dans cet endroit isolé ? Il se pose d’autant plus la question que la dernière victime est une de ses amies de fac : Clara Miller, journaliste comme lui. Et c’est presque tout naturellement qu’il oriente ses recherches vers Lost Lakes. Il décroche un entretien avec Mike Stilth. Au cours de leur discussion, il lui montre, presque innocemment, une photo de Clara. L’enfer va alors s’ouvrir sous ses pas…

Ce polar de la meilleure eau, si je puis dire, ne s’arrête pas à la simple enquête de Paul Green. Ce livre est aussi un regard, documenté, sur la vie d’une star planétaire, à laquelle rien ne peut être refusé. Un mélange détonnant de Mick Jagger, Tom Cruise et Michael Jackson… C’est aussi l’examen clinique du vide béant et sombre qui suit l’atteinte de l’ultime niveau de la célébrité, cette dernière marche qui permet de croire que l’on va toucher les étoiles. Chaque chapitre, écrit à la première personne, est le point de vue de chacun des protagonistes, modifiant ainsi les angles de vision des événements. Procédé diablement efficace en termes d’appropriation et de compréhension des personnages. En creux mais parfaitement lisible, l’auteur pose la question du vedettariat, ne cachant pas, lui qui connaît parfaitement ce milieu, combien ces stars ne sont que des produits de consommation jetables au moindre fléchissement du rendement financier. Et de se demander, au passage, quel vide ces personnages comblent au niveau du public. Sans oublier le rôle de la presse…
Beaucoup de thèmes finalement, subtilement conjugués dans ce magnifique roman.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 26 mars 2020

 

infos
 
 

« L’Affaire Clara Miller » roman d’Olivier Bal – XO Editions – 496 pages – 19,90 €

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index