www.classicToulouse.com
classic toulouse
Annonces
 
Musique en Dialogue
aux Carmélites
18/06 au 28/08/2022
Les Arts Renaissants
Saison 2022-2023
Grands Interprètes
Saison 2022-2023
02/06/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Saison 2022-2023
31/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Saison 2022-2023
Présentation
23/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
La démission de
Tugan Sokhiev
06/03/2022
Association AIDA
Projet Démos
05/10/2021
 
Critiques
 
Musique en Dialogue
aux Carmélites
Mūza Rubackyté, piano
Olivier Bellamy, récitant
19/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Katia et Marielle Labèque,
pianos
17/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Cornelius Meister, dir.
Sunwook Kim, piano
10/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Jukka-Pekka Saraste, dir.
Verdi Requiem
31/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Ryan Bancroft, direction
Benjamin Beilman, violon
26/05/2022
Toulouse Guitare
Gaëlle Solal, Rafaël Léger
20/05/2022
Toulouse Guitare
Gaëlle Solal, Rafaël Léger
20/05/2022
Les Sacqueboutiers
Ensemble vocal Tempus 21
Les Trois "S"
19 et 20/05/2022
Orchestre de Chambre
de Toulouse
Gilles Colliard, direction
12/05/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Du côté de chez Ludwig
09/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Joseph Swensen, direction
06/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Xian-Zhang, direction
Kristi Gjezi, violon
30/04/2022
Orchestre nat. du Capitole
Frank Beermann, direction
David Fray, piano
23/04/2022
Les Arts Renaissants
Quatuor Ellipsos
19/04/2022
Grands Interprètes
Camerata Salzburg
Fazil Say, piano
19/04/2022
Toulouse Guitare
Trio Cavalcade
15/04/2022
Musique pour la paix
Eglise du Gesu
09/04/2022
Les Arts Renaissants
Venice Baroque Orchestra
Andrea Marcon, direction
Chouchane Siranossian,
violon
29/03/2022
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio-France
Myung-Whun Chung, piano
et direction
26/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Direction Fuad Ibrahimov
Orféon Donostiarra, José
Antonio Sainz Alfaro, dir.
25/03/2022
Orchestre l'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Vincent Martinet, piano
17/03/2022
Toulouse Guitare
Antoine Morinière, guitare
Joachim Maudet, danse
11/03/2022
Association Gabriel Fauré
Le Duo des lames
10/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Wilson Ng, direction
Julien Martineau,mandoline
05/03/2022
Grands Interprètes
Wiener Symphoniker
Andrés Orozco-Estrada,
direction
Vilde Frang, violon
03/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Thomas Guggeis, direction
Bertrand Chamayou, piano
26/02/2022
Grands Interprètes
Martha Argerich et
Sergei Babayan, pianos
25/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Christian Arming, direction
Haochen Zhang, piano
17/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Josef Špaček, violon
11/02/2022
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, dir.
Thomas Dolié, baryton
07/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Speranza Scappucci, dir.
Le Villi, G. Puccini
05/02/2022
Les Arts Renaissants
Quatuor Hagen
Jörg Widmann, clarinette
01/02/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Viennoiseries
31/01/2022
Grands Interprètes
Hélène Grimaud
21/01/2022
Les Arts Renaissants
Le Banquet Céleste
Damien Guillon
18/01/2022
Grands Interprètes
Evgeny Kissin
18/01/2022
Théâtre du Capitole
Capella Reial de Catalunya
Concert des Nations
Jordi Savall, direction
10/01/2022
Orchestre nat. du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Aylen Pritchin, violon
07/01/2022
Mélodies hébraïques
Sarah Iancu, violoncelle
David Bismuth, piano
04/01/2022
Les Arts Renaissants
Café Zimmermann
Clément Janequin
Les Sacqueboutiers
14/12/2021
 

 

Concerts/ Toulouse Guitare / Gaëlle Solal, Rafaël Léger - 20 mai 2022
     

CRITIQUE

Toulouse Guitare, la belle fin de saison

La dernière rencontre de la saison 2021-2022 de Toulouse Guitare a attiré, ce 20 mai dernier, dans la belle église Saint-Jérôme qui célèbre les quatre cents ans de sa construction, un public chaleureux et visiblement comblé par une double et remarquable prestation. Ce soir-là, la grande guitariste marseillaise Gaëlle Solal a maîtrisé un répertoire musical d’une originale richesse d’inspiration, précédée par la prestation d’un jeune artiste au talent déjà accompli, Rafaël Léger, dont il serait sage de retenir le nom.

L’association Toulouse Guitare, créée en juillet 2017 autour de Thibaut Garcia, a vraiment trouvé sa place parmi les nombreuses et belles saisons musicales qui animent la riche vie culturelle toulousaine. Outre la qualité des invités prestigieux de ces soirées conviviales, l’initiative consistant à offrir à un ou une jeune guitariste la possibilité d’animer la première partie de chaque concert a définitivement conquis le public. Ce soir-là, présenté par Thibaut Garcia lui-même, nous avons eu le plaisir de découvrir le talent de Rafaël Léger, étudiant au conservatoire à rayonnement régional de Toulouse dans la classe de Laurent Vivet.


Rafaël Léger - Photo Classictoulouse -
 

Du haut de ses dix-huit ans, ce jeune musicien surprend par la maturité de son talent. Il faut insister sur la nature « musicale » de sa prestation. Rafaël Léger fait de la musique avec son instrument et non l’inverse. Son jeu raffiné impressionne dès les premières notes du Prélude de la Suite Compostelana du compositeur catalan Federico Mompou, égrené avec une touchante délicatesse. Le jeune interprète mêle nostalgie et ardeur dans la Fantaisie hongroise de l’Autrichien Johann Kaspar Mertz puis développe un langage d’éloquence dans le Prélude et l’Allemande de Silvius Leopold Weiss, compatriote, contemporain et parfois rival de Johann Sebastian Bach. Le grand style du Cantor de Leipzig n’est pas très éloigné de ces deux pièces enchaînées. Enfin, Rafaël Léger réunit les dieux de la danse et du chant dans le Zapateado de Regino Sáinz de la Maza. Ardemment applaudi, le jeune guitariste a visiblement trouvé sa voie.

La venue à Toulouse de Gaëlle Solal est une grande première. Comme elle le confie elle-même avec chaleur et décontraction, il s’agit de sa première visite à Toulouse. Gageons que ce ne sera pas la dernière ! Cette artiste imaginative a conçu pour cette rencontre un programme musical qui prend la forme d’un voyage. L’esprit général de cette déambulation au sein d’un répertoire ouvert et varié s’avère fortement lié au Brésil. Tous les compositeurs abordés ce soir-là appartiennent à une lignée musicale qui doit beaucoup au grand Heitor Villa-Lobos. Sa Mazurka-Choro et son célèbre Choro n° 1 ouvrent cette belle prestation sur ces couleurs immédiatement reconnaissables et d’un charme irrésistible. Gaëlle Solal en diffuse avec art l’originalité harmonique, la nostalgie si caractéristique et ce sens inné du rythme.
A propos de Brejeiro du Carioca Ernesto Nazareth, l’interprète confie le besoin qui a été le sien d’aller se perdre à Rio de Janeiro, la « Cidade maravilha ». Suit alors une série de pièces aussi bien d’Antonio Carlos Jobim (Chora Coração = cœur qui pleure), que de Villa-Lobos encore, Scottish Choro, Prélude n° 2, a propos desquels la guitariste évoque les penchants du compositeur pour la cachaça, cet alcool de canne à sucre typique du pays. Deux beaux arrangements de Gaëlle Solal elle-même, d’Egberto Gismonti (Agua e vinho = Eau et vin) et de Garoto, de son vrai nom Anibal Augusto Sardinha, (Lamentos do morro = Plaintes de la colline) prolongent cette immersion dans la ville-merveille.


Gaëlle Solal - Photo Classictoulouse -

Les trois pièces qui complètent ce voyage sont signées de deux personnalités chères à l’interprète. De Roland Dyens, qui fut son professeur et conseiller, deux œuvres se partagent la traditionnelle évocation de ce sentiment intraduisible en français, la saudade (ici la Saudade n° 3) et l’hommage rendu à Villa-Lobos, grâce au terme Tuhu qui signifie comme l’indique la musicienne, « Petite flamme ». Entre ces deux partitions imaginatives, Berimbau, de Baden Powell, donne l’occasion à Gaëlle Solal de triturer sa guitare afin de lui permettre d’imiter ces sons émis par l’instrument populaire en forme d’arc qui accompagne les simulacres de combat pratiqués jadis par les esclaves, la Capoeira !
Le voyage s’achève donc dans l’énergie du toucher flamboyant de la grande guitariste. L’expressivité de son jeu trouve dans son sourire l’équivalent de sa générosité musicale qui va bien au-delà d’une technique si parfaite qu’elle se fait oublier.
Les multiples rappels par le public conquis obtiennent de l’interprète un bis signé du Catalan Emilio Pujol : Scottish Madrileño. Une magnifique prolongation…
Signalons aux nombreux amateurs et fidèles de Toulouse Guitare que la programmation de la prochaine saison 2022-2023 sera disponible sur le site de l’association www.toulouseguitare.fr dès la fin du mois de juin.
A bientôt donc !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 22 mai 2022

 

 

infos
 

 

Renseignements et achats des places sur :

https://www.toulouseguitare
.fr/ page/155647-bienvenue


Tarifs :

Normal : 18 €
Etudiant : 12 €
Moins de 12 ans : gratuit
Pass 5 concerts : 65 €

Contact
06 25 04 15 05

 
 
Les saisons musicales
lyriques et
chorégraphiques
toulousaines

 
2021-2022
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index