www.classicToulouse.com
Annonces
 
Les Arts Renaissants
La Chapelle Rhénane
Benoît Haller, direction
12/12/2018
La Saison Bleue
Edition 2018-2019
Rencontres musicales
de Nailloux
28/09 au 15/12/2018
 
Critiques
 
Grands Interprètes
Evan Hugues, chant
Hélio Vida, piano

10/12/2018
Orchestre du Capitole
Klaus Mäkelä, direction
Akiko Suwanai, violon
08/12/2018
Clefs de Saint-Pierre
"Demain dès l'aube"
03/12/2018
Grands Interprètes
Maria João Pires et Lilit
Grigoryan, pianos

29/11/2018
Musique au Palais
Edition 2018
24 et 25/11/2018
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio-France
Mikko Franck, direction
Khatia et Gvantsa
Buniatishvili, pianos

24/11/2018
Orchestre du Capitole
David Fray, dir. et piano
Audrey Vigoureux,
Emmanuel Christien,
Jacques Rouvier, pianos
23/11/2018
Les Sacqueboutiers
Théâtre du Capitole
Voyage musical
en Nouvelle Espagne
23/11/2018
Les Arts Renaissants
Il delirio fantastico
Vincent Bernhardt, dir.
Laureen Stoulig, soprano
14/11/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Dénes Várjon, piano
09/11/2018
Grands Interprètes
Il Pomo d'Oro
Maxim Emelyanychev, dir.
Serse, G. F. Haendel
07/11/2018
Quatuor Alizé
04/11/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Edgar Moreau, violoncelle
03/11/2018
Orchestre du Capitole
Michael Sanderling, dir.
Nicola Benedetti, violon
27/10/2018
Toulouse Wind Orchestra
Mathieu Romano, direction
Alexandre Gattet, hautbois
26/10/2018
Orchestre du Capitole
Rinaldo Alessandrini, dir.
Julien Martineau,
mandoline
20/10/2018
La Dame d'Aragon
Mozart, Pélerin de l'Infini
15/10/2018
Orchestre du Capitole
Wayne Marshall, direction
Soirée Bernstein
12/10/2018
Clefs de Saint-Pierre
Soirée Brahms
08/10/2018
Toulouse Guitare
Marcin Dylla - Boris Paul
05/10/2018
Rendez-vous musical
Vincent Jockin
02/10/2018
Dialogue aux Carmélites
Le voyage à Lübeck
23/09/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Denis Kozhukhin, piano
21 et 22/09/2018
Dialogue aux Carmélites
Mūza Rubackytė, piano
Régis Goudot, récitant
26/08/2018
Les Sacqueboutiers
Le Roman de Jaufre
Festival Elizik, Narbonne
11/07/2018
Orchestre du Capitole
Lahav Shani, direction
Toulouse d'Eté
09/07/2018
Dialogue aux Carmélites
Amanda Favier, violon
François Castang, récitant
08/07/2018
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Chiu-Jan Ying, violon
02/07/2018
Orchestre du Capitole
Enrique Mazzola, direction
Edgar Moreau, violoncelle
22/06/2018
Orchestre du Capitole
Long Yu, direction
Chad Hoopes, violon
16/06/2018
Grands Interprètes
Chamber Orchestra of
Europe,
Yannick Nézet-Séguin, dir.
Lisa Batiashvili, violon
15/06/2018
 
 

 

Concerts/ Toulouse Guitare - Marcin Dylla, Boris Paul - 5 octobre 2018
     

CRITIQUE

Toulouse guitare, double succès

L’association Toulouse Guitare a été créée en Juillet 2017 par un groupe d'amoureux de l’instrument autour de son porte-parole toulousain, le jeune et très talentueux Thibaut Garcia. Soutenue par la municipalité de la Ville rose et un groupe de sponsors et mécènes, Toulouse Guitare propose une série de spectacles (quatre cette saison) dans des lieux emblématiques de la région. Le 5 octobre dernier, la chapelle des Carmélites accueillait le premier de ces concerts animé par un maître international et également un jeune guitariste talentueux, issu du Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse.

Né en 1994 à Toulouse où il a débuté l’apprentissage de la guitare à l’âge de sept ans, Thibaut Garcia est devenu à 24 ans l’emblème de la génération montante des grands guitaristes classiques. Lauréat de nombreux prix internationaux, salué pour ses apparitions publiques comme pour ses enregistrements discographiques, Thibaut agit pour la diffusion du répertoire musical de son instrument et ses interprètes.



Le jeune guitariste Boris Paul - Photo Classictoulouse -
O

Pour la première manifestation de Toulouse Guitare, le jeune et généreux fondateur a fait appel à l’un des grands maîtres de la guitare classique Marcin Dylla, né en1976 à Chorzow, en Pologne et titulaire de 19 premiers prix internationaux dont le prestigieux G.F.A. Guitar Foundation of America en 2007. Sa prestation est précédée de celle de Boris Paul, jeune guitariste talentueux, issu du Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse qui suit désormais l'enseignement de Pablo Marquez à l'école supérieure de Bâle.
C’est donc à Boris Paul d’ouvrir ce tout premier concert de la première saison de Toulouse Guitare sous les fresques colorées de la chapelle des Carmélites. La pureté de sa sonorité, l’agilité de ses doigtés, le raffinement de son jeu se manifestent dès la première pièce, A Fancy (P6) de John Dowland (1563-1626), initialement composée pour luth, qu’il aborde avec finesse. Son sens de la couleur se manifeste librement dans Rondeña de Sáinz de la Maza comme dans Torre Bermeja, d’Issac Albéniz, deux pièces particulièrement imprégnées de chaleur ibérique. La touchante nostalgie de son interprétation de Canción de Leonardo, de Caspar Cassado, et sa sensibilité dans le Rondo n° 1 op. 2 de Dionision Aguado brossent le portrait d’un talent plus que prometteur de musicien authentique. Boris Paul, un nom à retenir.



Le grand guitariste polonais Marcin Dylla - Photo Classictoulouse -

Considéré comme l’un des guitaristes les plus doués de sa génération, Marcin Dylla, dès sa première intervention toulousaine, possède toutes les caractéristiques d’un maître. Sa sonorité de miel, d’une intense douceur, la souplesse et la variété de son jeu frappent immédiatement. Il déploie, dans la Sonate en do majeur op. 15, de Mauro Giuliani (1781-1829) un sens des nuances impressionnant. Il sait en particulier faire naître le son du silence. Le ton de confidence qu’il confère à l’Adagio procède d’un soin particulier des phrasés. Avec le saisissant Tiento de Maurice Ohana (1913-1992), Marcin Dylla démontre son sens du drame. Il enchaîne ensuite l’Hommage pour le tombeau de Debussy, de Manuel de Falla et Segoviana, de Darius Milhaud, deux pièces complexes dont il sait admirablement exploiter les méandres harmoniques. Dans la pièce finale, Thème, variations et fugue sur les folies d’Espagne, de Manuel Ponce (1882-1948), la richesse du tissu polyphonique donne l’impression que plusieurs guitares jouent en même temps ! Avec un naturel sans ostentation l’interprète éclaire les différentes voix de la fugue comme sur un clavier.
Sollicité avec enthousiasme par le public qui emplit intégralement la chapelle, Marcin Dylla revient jouer une Cadenza, du même Manuel Ponce, en guise d’entraînement (comme il l’indique lui-même !) pour un concert que le virtuose doit prochainement donner.
Le coup d’envoi de Toulouse Guitare est donc parfaitement réussi. Une assistance nombreuse, une grande proportion de jeunes, une qualité musicale irréprochable augurent d’une belle saison qui trouve sa place dans le riche panorama culturel toulousain, comme l’a indiqué en introduction Marie Déqué, déléguée aux musiques de la métropole. Longue vie à cette nouvelle offre.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 6 octobre 2018

 

infos
 
 

Renseignements et achats des places sur :

https://www.toulouse
guitare.fr/page/155127
-concerts


Trois tarifs sont possibles :

Normal : 18 €
Adhérent : 15 €
Etudiant : 12 €
Moins de 12 ans : gratuit
   

 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2018-2019
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index