www.classicToulouse.com
Annonces
 
Orchestre du Capitole
Marcelo Lehninger, dir.
Fazil Say, piano
26/05/2018
Dialogue aux Carmélites
Saison 2018
Présentation 20/03/2018 09/06 au 23/09/2018
Les Sacqueboutiers
Jean Tubéry, cornetto
Gwendolyn Toth, orgue
12/06/2018
Les Sacqueboutiers
Gwendolyn Toth, orgue
13/06/2018
 
Critiques
 
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
18/05/2018
Orchestre du Capitole
Clemens Schuldt, direction
Baiba Skride, violon
12/05/2018
Orchestre du Capitole
Bruno Mantovani, direction
Roger Muraro, piano
05/05/2018
Grands Interprètes
Thibaut Garcia, guitare
03/05/2018
Clefs de Saint-Pierre
Elégance Française
30/04/2018
Orchestre du Capitole
Stanislav Kochanovsky,
direction
Sergey Khachatryan,
violon
20/04/2018
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
14/04/2018
Toulouse Wind Orchestra
Alexandre Jung, direction
Sophie Dartigalongue,
basson
13/04/2018
Arts Renaissants
Quintette à cordes de
Berlin
11/04/2018
Les Sacqueboutiers
Choeur de l'Université
Jean-Jaurès
Palladia Tolosa
08 et 10/04/2018
Orchestre d'Harmonie
de Quint-Fonsegrives
David Minetti, direction
09/04/2018
Orchestre du Capitole
Jeff Mills, Lost in Space
Christophe Mangou, dir.
05, 06, 07/04/2018
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio France
Hartmut Haenchen, dir.
30/03/2018
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Vent des Royaumes
29/03/2018
Grands Interprètes
Edgar Moreau, violoncelle
David Kadouch, piano
19/03/2018
Maîtrise de Toulouse
Mark Opstad, direction
Lux : Soleil et étoiles
17/03/2018
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
14/03/2018
Odyssud
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Magali Léger, soprano
Paulin Bündgen,
contre-ténor
13/03/2018
Grands Interprètes
B'Rock Orchestra
René Jacobs, direction
Robin Johannsen, soprano
08/03/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Repin, violon
05/03/2018
Musika Orchestra
Academy
Pierre Bleuse, direction
Béatrice Uria-Monzon,
mezzo-soprano
04/03/2018
Saison Bleue de Toulouse
David Grimal, violon
Anne Gastinel, violoncelle
Philippe Cassard , piano
27/02/2018
Clefs de Saint-Pierre
Impressionnismes
26/02/2018
Orchestre du Capitole
Andris Poga , dir.
Andreï Korobeinikov, piano
23/02/2018
Orchestre du Capitole
Thomas Søndergård, dir.
Josef Špaček, violon
15/02/2018
Arts Renaissants
Jean Rondeau, clavecin
Dynastie
14/02/2018
Orchestre de Chambre
de Toulouse
Gilles Colliard, violon et
direction,
Thierry Huillet, piano
09/02/2018
Théâtre du Capitole
Les éléments
Ars Nova
08/02/2018
Orchestre du Capitole
Klaus Mäkelä, direction
03/02/2018
Arts Renaissants
Alexandre Tharaud, piano
Jean-Guihen Queyras,
violoncelle
31/01/2018
Clefs de Saint-Pierre
Les années trente
22/01/2018
Grands Interprètes
Daniel Barenboim, piano
15/01/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Daniel Lozakovich, violon
12/01/2018
 
 

 

Concerts/ Les Passions, direction Jean-Marc Andrieu -
Vent des Royaumes - 29 Mars 2018
     

CRITIQUE

Orient-Occident : le stupéfiant dialogue

Le 29 mars dernier, l’ensemble Les Passions, Orchestre Baroque de Montauban, sous la direction de son fondateur Jean-Marc Andrieu, et un groupe d’artistes originaires d’Asie participaient à un événement musical important, en partenariat avec le Rotary Club Toulouse Lauragais. Il s’agissait, par le truchement universel de la musique, de soutenir l’association ESPOIR dans le cadre de son opération « Femmes Invisibles » qui apporte son aide aux femmes SDF. Cette manifestation musicale et caritative réunissait donc des musiciens venus d’horizons apparemment très différents, et pourtant rassemblés dans une même ferveur qui trouve un étonnant terrain d’entente.


O L'ensemble des musiciens. De gauche à droite : Yi-Ping Yang, percussions, Nan Jiang, guzheng, Pauline Lacanbra, violoncelle, Yasuko Uyama-Bouvard, clavecin, Mandaakhai, chant diphonique et morin khuur, Gilone Gaubert-Jacques, violon et Jean-Marc Andrieu, flûtes à bec et direction - Photo Classictoulouse -

L’Espace Lauragais de Saint-Orens-de-Gameville accueille donc ce soir-là une formation de 7 musiciens réunissant, autour de membres de l’ensemble Les Passions, trois artistes chinois pratiquant instruments et chants traditionnels : Nan Jiang, guzheng (cithare chinoise sur table), Mandaakhai, chant diphonique et morin khuur (vièle mongole à 2 cordes) et Yi-Ping Yang, percussions. Quatre musiciens issus de l’ensemble Les Passions accueillent donc ces artistes venus d’Asie, adressant ainsi au monde un hymne fraternel par-delà les frontières. Il s’agit de : Jean-Marc Andrieu, flûtes à bec et direction de l’ensemble, Gilone Gaubert-Jacques, violon, Pauline Lacambra, violoncelle, Yasuko Uyama-Bouvard, clavecin.
Cette tentative (ô combien réussie !) de fusion des arts aboutit à une dialogue permanent et fructueux entre deux traditions musicales éloignées qui parcourent ensemble un même chemin. La composition du concert aboutit à une succession de pièces « savantes » et « traditionnelles » habilement agencées qui n’entraîne aucune rupture, aucun hiatus. Ainsi, la soirée s’ouvre sur une Ouverture extraite de la Deuxième récréation de musique de Jean-Marie Leclair, célèbre violoniste virtuose et compositeur du XVIIIème siècle. Les musiciens de l’orchestre Les Passions retrouvent là leur domaine d’excellence, la dialectique du classicisme triomphant. Puis peu à peu, presque insensiblement, les musiciens asiatiques se glissent dans la rhétorique du Grand Siècle, adoptant son style et ses sonorités. Leurs interventions deviennent plus insistantes dans la Forlane extraite de la même partition. La grande surprise intervient avec la pièce intitulée « 33 de Gobi » qui décrit les nombreux paysages de cette région de Mongolie.



Mandaakhai, chant diphonique et morin khuur - Photo Classictoulouse -

On admire alors la richesse des timbres instrumentaux de la cithare chinoise (jouée par Nan Jiang), du morin khuur (vièle à tête de cheval, maîtrisée par Mandaakhai), des multiples percussions agitées, frottées, frappées de la dynamique Yi-Ping Yang, sur lesquelles je souhaite revenir plus loin. Et surtout, comment ne pas être fasciné par les interventions vocales de Mandaakhai qui pratique en virtuose le chant diphonique. Les techniques de chant de gorge n’ont apparemment aucun secret pour lui. Les sons incroyables qu’il émet couvrent une palette de timbres, un ambitus vocal inouïs au sens propre du terme. Du timbre guttural d’un grave extrême, à celui d’un oiseau siffleur dans l’extrême aigu, la variété des couleurs stupéfie ! La superposition de plusieurs voix par un unique gosier ajoute encore à la richesse de cette technique d’expression.
Le traditionnel chinois « Embuscade de tous côtés » mêle avec dynamisme l’ensemble des instrumentistes. Les musiciens des Passions se joignent à leurs complices pour suggérer l’agitation fébrile qui parcourt toute la pièce.
Tout au long du concert les séquences d’extraits de Jean-Marie Leclair alternent avec les pièces traditionnelles. Ainsi le Menuet et le Badinage de la même Récréation du compositeur français précèdent un traditionnel mongol intitulé « Louanges de l’Altaïr » qui donne l’occasion à Mandaakhai de développer encore ses dons vocaux extraordinaires. Il achève même son intervention par un « Merci beaucoup » intégré à son chant !


Yi-Ping Yang, percussions - Photo Classictoulouse -

Les deux derniers extraits de Jean-Marie Leclair enchaînent une belle Chaconne et surtout un Tambourin animé qui s’achève sur une irrésistible course échevelée en diable. La dernière pièce « Huang Xiang Qu » (Fantaisie), réunit une dernière fois l’ensemble des musiciens. La cithare de Nan Jiang s’y taille la part du lion avec de belles et poétiques interventions. Le morceau s’achève dans un silence recueilli et émouvant.
Tous les passages d’une esthétique à l’autre sont animés par d’incroyables interludes assurés par la percussionniste Yi-Ping Yang qui réalise à elle seule un véritable festival de trouvailles musicales. Les accessoires les plus inattendus sont utilisés pour créer de mystérieuses atmosphères. Outre la multitude d’instruments destinés à cet usage, la musicienne ne recule devant aucune action imaginative : éclaboussures liquides, jets d’objets divers sur les peaux des percussions… de véritables numéros de bruitages.
Un grand bravo à tous les musiciens pour cette démarche à la fois musicale et fraternelle qui donne tout son sens à l’action humanitaire qu’elle soutient et accompagne.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 31 mars 2018

 

infos
 

Renseignements :
06 24 41 08 84 /
06 23 34 93 80

Prix d'entrée : 21 €

Réservations :

www.festik.net/billets/
ventdesroyaumes


Site Internet :

www.les-passions.fr/fr/event/vent-des-royaumes-5/

 
 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2017-2018
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index