www.classicToulouse.com
Annonces
 
Orchestre du Capitole
Enrique Mazzola, direction
Edgar Moreau, violoncelle
22/06/2018
Odyssud
Saison 2018-2019
Dialogue aux Carmélites
Saison 2018
Présentation 20/03/2018 09/06 au 23/09/2018
Orchestre du Capitole
Saison 2018-2019
Présentation
30/05/2018
Les Clefs de Saint-Pierre
Saison 2018-2019
 
Critiques
 
Orchestre du Capitole
Long Yu, direction
Chad Hoopes, violon
16/06/2018
Grands Interprètes
Chamber Orchestra of
Europe,
Yannick Nézet-Séguin, dir.
Lisa Batiashvili, violon
15/06/2018
Les Sacqueboutiers
Gwendolyn Toth, orgue
13/06/2018
Les Sacqueboutiers
Jean Tubéry, cornetto
Gwendolyn Toth, orgue
12/06/2018
Dialogue aux Carmélites
Clara Cernat, violon
Thierry Huillet, piano
Luc Ferry, philosophe
10/06/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Orféon Donostiarra
08/06/2018
Grands Interprètes
Grigory Sokolov, piano
04/06/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Nicholas Angelich, piano
02/06/2018
Orchestre du Capitole
Marcelo Lehninger, dir.
Guillaume Vincent, piano
26/05/2018
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
18/05/2018
Orchestre du Capitole
Clemens Schuldt, direction
Baiba Skride, violon
12/05/2018
Orchestre du Capitole
Bruno Mantovani, direction
Roger Muraro, piano
05/05/2018
Grands Interprètes
Thibaut Garcia, guitare
03/05/2018
Clefs de Saint-Pierre
Elégance Française
30/04/2018
Orchestre du Capitole
Stanislav Kochanovsky,
direction
Sergey Khachatryan,
violon
20/04/2018
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
14/04/2018
Toulouse Wind Orchestra
Alexandre Jung, direction
Sophie Dartigalongue,
basson
13/04/2018
Arts Renaissants
Quintette à cordes de
Berlin
11/04/2018
Les Sacqueboutiers
Choeur de l'Université
Jean-Jaurès
Palladia Tolosa
08 et 10/04/2018
Orchestre d'Harmonie
de Quint-Fonsegrives
David Minetti, direction
09/04/2018
Orchestre du Capitole
Jeff Mills, Lost in Space
Christophe Mangou, dir.
05, 06, 07/04/2018
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio France
Hartmut Haenchen, dir.
30/03/2018
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Vent des Royaumes
29/03/2018
Grands Interprètes
Edgar Moreau, violoncelle
David Kadouch, piano
19/03/2018
Maîtrise de Toulouse
Mark Opstad, direction
Lux : Soleil et étoiles
17/03/2018
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
14/03/2018
Odyssud
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Magali Léger, soprano
Paulin Bündgen,
contre-ténor
13/03/2018
Grands Interprètes
B'Rock Orchestra
René Jacobs, direction
Robin Johannsen, soprano
08/03/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Repin, violon
05/03/2018
Musika Orchestra
Academy
Pierre Bleuse, direction
Béatrice Uria-Monzon,
mezzo-soprano
04/03/2018
Saison Bleue de Toulouse
David Grimal, violon
Anne Gastinel, violoncelle
Philippe Cassard , piano
27/02/2018
Clefs de Saint-Pierre
Impressionnismes
26/02/2018
 

 

Concerts/ Grands Interprètes / Grigory Sokolov, piano - 4 juin 2018
     


CRITIQUE

Le mystère Sokolov

Chaque apparition du grand pianiste russe est un événement particulier. Paradoxe vivant à l'ère de l'hypermédiatisation, Grigory Sokolov ne se répand pas en confidences sur la place publique. Sa carrière, médiatiquement discrète, l’amène à parcourir le monde avec un répertoire d’une impressionnante étendue et des programmes longuement réfléchis qu’il élabore avec un soin particulier. Il a choisi cette année, pour son apparition dans la saison Grands Interprètes, d’associer deux compositeurs de la transition du classicisme vers le romantisme, Joseph Haydn et Franz Schubert.

Massif et calme, d’un pas lent et assuré, le pianiste russe regagne son tabouret puis, à l’issue de chaque exécution, le quitte suivant un rituel immuable : deux saluts, l’un vers l’avant, l’autre vers l’arrière, avant le départ vers les coulisses… L’extrême concentration qu’il place au service de son jeu l’absout de toute démonstration gestuelle. Rien de superflu, tout est dans l’action musicale.
La première partie du récital est intégralement consacrée à trois des quelques 62 sonates pour le clavier que Haydn composa pour un instrument certes bien différent des grands pianos actuels. Tout au long de cette exploration liminaire, Grigory Sokolov manifeste un contrôle absolu de son jeu, une maîtrise impressionnante du phrasé qu’il choisit de délivrer « staccato », peut-être en souvenir du clavecin auquel les première sonates étaient destinées. Ce toucher d’une grande délicatesse prend par instants des allures de boîte à musique. Les tempi, d’une manière générale, restent très modérés. En outre, l’interprète décide d’enchaîner les trois partitions, comme s’il s’agissait d’une seule et même œuvre. Le public, qui apparemment souhaite intervenir après chacune des sonates, se perd un peu dans le décompte des mouvements et déclenche quelques applaudissements intempestifs au milieu d’une sonate… La première partition jouée ce soir-là est la Sonate (Divertimento) n° 32 op. 53 n° 4 en sol mineur Hob.XVI:44. Composée entre 1771 et 1773, ses deux seuls mouvements s’avèrent d’un intimisme austère, même si l’Allegretto final prend la forme d’un menuet, au demeurant sans véritable gaieté.



Grigory Sokolov - Photo Klaus Rudolph -

La pièce qui s’enchaîne, qualifiée également de Divertimento, est la Sonate n° 47 op. 14 n° 6 en si mineur Hob.XVI:32, extraite d’un recueil de 6 sonates diffusé en 1776. Son écriture prend quelques couleurs. Au fil d ses trois mouvements contrastés, de la bonhomie à la grâce et même à la vivacité du final, l’interprète souligne la scansion du rythme. La Sonate n° 49 op. 30 n.2 en do dièse mineur Hob.XVI:36, qui conclut cette première partie, alterne poésie et vigueur. Le Menuetto final fuit la convention attachée à cette danse gracieuse pour s’investir dans une mélancolie qui évolue progressivement vers un étrange silence, une mélancolie proche de ce que sera celle de Schubert. Ne serait-ce pas une manière pour le pianiste de préparer la transition vers la seconde partie ?
En effet, tout le deuxième volet est consacré aux Quatre Impromptus, op. 142 D. 935, composés par Schubert probablement en décembre 1827, un an exactement avant sa mort précoce à l’âge de 31 ans. Ces quatre pièces pourraient bien constituer les quatre mouvements d’une sonate « cachée ». C’est bien dans cette optique que Grigory Sokolov semble les concevoir. Adoptant cette fois un toucher plus legato, le pianiste parcourt les quatre étapes de cet itinéraire comme on explore une même œuvre. A la tendresse et à la passion contenue du 1er succède l’étrange nostalgie du 2ème, pourtant noté Menuet Allegretto. Le 3ème, Andante, se nourrit des variations sur le fameux thème de « Rosamunde », alors que le 4ème et dernier, Allegro scherzando, retrouve le ton de la passion soutenue par un rythme joyeux.
L'enthousiasme du public, à la fin de ce récital, amène le grand pianiste russe à offrir généreusement pas moins de six bis puisés dans son répertoire d’une impressionnante diversité. Cette troisième mi-temps se révèle d'une indicible beauté. L’Impromptu Op. 90 n° 4 de Schubert prolonge encore la seconde partie, de même que la Mélodie hongroise D. 817 du même compositeur. S’intercalent néanmoins  deux pièces inattendues de Jean-Philippe Rameau, le pépiant Rappel des oiseaux et la solide Danse des sauvages extraite des Indes galantes. Chopin est également présent avec son Prélude op. 28 n° 15, dit « La goutte d’eau ». La soirée s’achève enfin avec la poétique sixième pièce extraite du premier livre des Préludes de Claude Debussy, Des pas sur la neige. Un final tout en douceur feutrée...

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 5 juin 2018

 

infos
 

 

Renseignements et locations :
61, rue de la Pomme,
31000 Toulouse,
tél : 05 61 21 09 00.
 
Programme du concert donné le 4 juin 2018 à 20 h à la Halle aux Grains de Toulouse :

* J. Haydn

- Sonate (Divertimento)
n° 32 op. 53 n°.4 en sol mineur Hob.XVI:44
- Sonate (Divertimento)
n° 47 op. 14 n° 6 en si mineur Hob.XVI:32
- Sonate n° 49 op. 30 n° 2 en do dièse mineur Hob.XVI:36

* F. Schubert
- Quatre Impromptus,
op. 142 D. 935

 

 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2017-2018
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index