www.classicToulouse.com
classic toulouse
Annonces
 
Musique en Dialogue
aux Carmélites
18/06 au 28/08/2022
Les Arts Renaissants
Saison 2022-2023
Grands Interprètes
Saison 2022-2023
02/06/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Saison 2022-2023
31/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Saison 2022-2023
Présentation
23/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
La démission de
Tugan Sokhiev
06/03/2022
Association AIDA
Projet Démos
05/10/2021
 
Critiques
 
Musique en Dialogue
aux Carmélites
Mūza Rubackyté, piano
Olivier Bellamy, récitant
19/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Katia et Marielle Labèque,
pianos
17/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Cornelius Meister, dir.
Sunwook Kim, piano
10/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Jukka-Pekka Saraste, dir.
Verdi Requiem
31/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Ryan Bancroft, direction
Benjamin Beilman, violon
26/05/2022
Toulouse Guitare
Gaëlle Solal, Rafaël Léger
20/05/2022
Les Sacqueboutiers
Ensemble vocal Tempus 21
Les Trois "S"
19 et 20/05/2022
Orchestre de Chambre
de Toulouse
Gilles Colliard, direction
12/05/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Du côté de chez Ludwig
09/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Joseph Swensen, direction
06/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Xian-Zhang, direction
Kristi Gjezi, violon
30/04/2022
Orchestre nat. du Capitole
Frank Beermann, direction
David Fray, piano
23/04/2022
Les Arts Renaissants
Quatuor Ellipsos
19/04/2022
Grands Interprètes
Camerata Salzburg
Fazil Say, piano
19/04/2022
Toulouse Guitare
Trio Cavalcade
15/04/2022
Musique pour la paix
Eglise du Gesu
09/04/2022
Les Arts Renaissants
Venice Baroque Orchestra
Andrea Marcon, direction
Chouchane Siranossian,
violon
29/03/2022
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio-France
Myung-Whun Chung, piano
et direction
26/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Direction Fuad Ibrahimov
Orféon Donostiarra, José
Antonio Sainz Alfaro, dir.
25/03/2022
Orchestre l'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Vincent Martinet, piano
17/03/2022
Toulouse Guitare
Antoine Morinière, guitare
Joachim Maudet, danse
11/03/2022
Association Gabriel Fauré
Le Duo des lames
10/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Wilson Ng, direction
Julien Martineau,mandoline
05/03/2022
Grands Interprètes
Wiener Symphoniker
Andrés Orozco-Estrada,
direction
Vilde Frang, violon
03/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Thomas Guggeis, direction
Bertrand Chamayou, piano
26/02/2022
Grands Interprètes
Martha Argerich et
Sergei Babayan, pianos
25/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Christian Arming, direction
Haochen Zhang, piano
17/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Josef Špaček, violon
11/02/2022
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, dir.
Thomas Dolié, baryton
07/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Speranza Scappucci, dir.
Le Villi, G. Puccini
05/02/2022
Les Arts Renaissants
Quatuor Hagen
Jörg Widmann, clarinette
01/02/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Viennoiseries
31/01/2022
Grands Interprètes
Hélène Grimaud
21/01/2022
Les Arts Renaissants
Le Banquet Céleste
Damien Guillon
18/01/2022
Grands Interprètes
Evgeny Kissin
18/01/2022
Théâtre du Capitole
Capella Reial de Catalunya
Concert des Nations
Jordi Savall, direction
10/01/2022
Orchestre nat. du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Aylen Pritchin, violon
07/01/2022
Mélodies hébraïques
Sarah Iancu, violoncelle
David Bismuth, piano
04/01/2022
Les Arts Renaissants
Café Zimmermann
Clément Janequin
Les Sacqueboutiers
14/12/2021
 
 

 

Concerts / Orchestre national du Capitole - Christian Arming, direction
Haochen Zhang, piano - 17 février 2022
     

CRITIQUE

Grand piano et brillant orchestre

Le 17 février dernier devait marquer le retour de Tugan Sokhiev à la tête de son Orchestre national du Capitole. Souffrant, le directeur musical a dû annuler sa participation. Remercions l’administration de la phalange toulousaine d’être parvenue, en si peu de temps, à assurer le maintien de ce concert, sans en modifier le programme. C’est grâce à l’intervention du chef d’orchestre autrichien Christian Arming que la soirée a pu se dérouler pour le plus grand bonheur du public. Un public d’autant plus passionné de musique après la période d’abstinence que nous avons dû subir. Un grand merci au chef invité pour ce sauvetage impromptu !

Né à Vienne, Christian Arming a été successivement : chef principal du Janáček Philharmonic à Ostrava de 1996 à 2002, directeur musical du New Japan Philharmonic à Tokyo et de l’Orchestre Symphonique de Lucerne de 2003 à 2010, puis directeur musical de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège de 2011 à 2019. Très proche de Seiji Ozawa, Christian Arming est régulièrement invité par de nombreux orchestres en Europe et ailleurs dans le monde. Il vient en outre d’être nommé chef principal de l’Orchestre Symphonique d’Hiroshima. Notons qu’il a déjà dirigé la formation symphonique toulousaine en décembre 2006.

Le jeune pianiste chinois Haochen Zhang, soliste du Concerto n° 2 de Rachmaninov
- Photo Classictoulouse -

Le soliste de ce concert, le jeune pianiste Haochen Zhang, natif de Shanghai avait été initialement prévu pour le concert du 10 septembre 2020. Il avait dû déclarer forfait, retenu à l’étranger par les contraintes liées à la crise sanitaire. Haochen Zhang a reçu de nombreuses récompenses internationales, notamment le premier prix du treizième et prestigieux concours international de piano Van Cliburn en 2009, devenant ainsi l'un des plus jeunes lauréats de l'histoire du concours. Sa participation à cette soirée du 17 février confirme l'authenticité de son grand talent.
C’est sur les accords profonds et intenses du Concerto pour piano et orchestre n° 2 de Sergueï Rachmaninov que s’ouvre cette soirée sauvée des aléas sanitaires. Cette introduction si caractéristique et si importante dans l’histoire de cette œuvre installe une atmosphère particulière. Rappelons que ce concerto devenu mythique marque le retour à la composition de Rachmaninov, après sa dépression consécutive au désastre de sa Première Symphonie. Toute cette entrée en matière du premier volet de l’œuvre impressionne par l’implication ardente du soliste et le soutien chaleureux de l’orchestre. Tout ce Moderato sonne comme un combat entre un piano fougueux et vif, au jeu clair et très contrasté, et un orchestre très présent, aux couleurs profondes et chaleureusement équilibrées. Les montées d’adrénaline confèrent à ce déroulement une urgence émouvante.
La poésie initiale de l’Andante suspend le temps avant de s’effacer derrière une inquiétude palpable, une angoisse même que vient expliciter une cadence intense et nerveuse du piano. Dans le final, Allegro scherzando, le soliste déploie un jeu à fleur de peau, volontaire et sans complaisance ni alanguissement larmoyant. La transparence de son toucher permet une lisibilité remarquable de toutes les interventions du piano. La signature caractéristique du compositeur qui referme la partition sonne vraiment comme une victoire !


Le chef viennois Christian Arming à la tête de l'Orchestre national du Capitole
- Photo Classictoulouse -

L’ovation qui salue la performance amène Haochen Zhang à offrir un bis totalement échevelé ! Il s’agit de la Fantaisie sur des thèmes de Carmen du grand Vladimir Horowitz. Un délire digital inouï, de nouveau acclamé longuement !
La seconde partie de la soirée est consacrée à un autre type de virtuosité, celle que Richard Strauss développe avec l’orchestre. Deux de ses plus célèbres poèmes symphoniques se succèdent. Le fameux Till Eulenspiegel lustige Streiche, souvent traduit par Les Joyeuses Facéties de Till l'Espiègle, ouvre la séquence. Christian Arming met l’accent sur l’énergie, la brillance de l’Orchestre qui n’en manque certes pas. Si quelques imprécisions rythmiques se manifestent brièvement, on admire une fois de plus la beauté des solos instrumentaux qui truffent cette partition joyeuse. A commencer par le violon de Kristi Gjezi, le cor de Jacques Deleplanque, le hautbois de Louis Seguin ou la flûte de Sandrine Tilly.
Cette énergie bien contrôlée se prolonge dans l’autre poème symphonique du même Strauss, Don Juan. Héroïques et d’un beau lyrisme (les pupitres de cordes largement sollicités), les thèmes se succèdent dans une fièvre que le chef communique à chaque musicien. Là aussi, les nombreux solos témoignent de la qualité des musiciens qu’il faudrait tous citer. L’impressionnant final pianissimo se fond dans un silence qui se prolonge pendant de longues secondes avant que n’éclatent les applaudissements nourris de la salle.
Tout en souhaitant un rapide rétablissement à Tugan Sokhiev, remercions encore Christian Arming pour son intervention stratégique !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 18 février 2022

 

 

 

infos
 

Détail des informations, s’adresser à :

Orchestre National du Capitole de Toulouse
- Service location
BP 41408 – 31014
Toulouse Cedex 6.


Renseignements, détail complet de la saison et réservations :

http://onct.toulouse.fr/
 
Programme du concert donné le 17 février 2022 à 20 h à la Halle aux Grains de Toulouse

* S. Rachmaninov
- Concerto pour piano n°2 en ut mineur, op. 18

* R. Strauss
- Till l'Espiègle, op. 28
- Don Juan op. 20

 

 
Les saisons musicales
lyriques et
chorégraphiques
toulousaines

 
2021-2022
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index