www.classicToulouse.com
Annonces
 
Clefs de Saint-Pierre
Elégance Française
30/04/2018
Dialogue aux Carmélites
Saison 2018
Présentation 20/03/2018 09/06 au 23/09/2018
 
Critiques
 
Orchestre du Capitole
Stanislav Kochanovsky,
direction
Sergey Khachatryan,
violon
20/04/2018
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
14/04/2018
Toulouse Wind Orchestra
Alexandre Jung, direction
Sophie Dartigalongue,
basson
13/04/2018
Arts Renaissants
Quintette à cordes de
Berlin
11/04/2018
Les Sacqueboutiers
Choeur de l'Université
Jean-Jaurès
Palladia Tolosa
08 et 10/04/2018
Orchestre d'Harmonie
de Quint-Fonsegrives
David Minetti, direction
09/04/2018
Orchestre du Capitole
Jeff Mills, Lost in Space
Christophe Mangou, dir.
05, 06, 07/04/2018
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio France
Hartmut Haenchen, dir.
30/03/2018
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Vent des Royaumes
29/03/2018
Grands Interprètes
Edgar Moreau, violoncelle
David Kadouch, piano
19/03/2018
Maîtrise de Toulouse
Mark Opstad, direction
Lux : Soleil et étoiles
17/03/2018
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
14/03/2018
Odyssud
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Magali Léger, soprano
Paulin Bündgen,
contre-ténor
13/03/2018
Grands Interprètes
B'Rock Orchestra
René Jacobs, direction
Robin Johannsen, soprano
08/03/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Repin, violon
05/03/2018
Musika Orchestra
Academy
Pierre Bleuse, direction
Béatrice Uria-Monzon,
mezzo-soprano
04/03/2018
Saison Bleue de Toulouse
David Grimal, violon
Anne Gastinel, violoncelle
Philippe Cassard , piano
27/02/2018
Clefs de Saint-Pierre
Impressionnismes
26/02/2018
Orchestre du Capitole
Andris Poga , dir.
Andreï Korobeinikov, piano
23/02/2018
Orchestre du Capitole
Thomas Søndergård, dir.
Josef Špaček, violon
15/02/2018
Arts Renaissants
Jean Rondeau, clavecin
Dynastie
14/02/2018
Orchestre de Chambre
de Toulouse
Gilles Colliard, violon et
direction,
Thierry Huillet, piano
09/02/2018
Théâtre du Capitole
Les éléments
Ars Nova
08/02/2018
Orchestre du Capitole
Klaus Mäkelä, direction
03/02/2018
Arts Renaissants
Alexandre Tharaud, piano
Jean-Guihen Queyras,
violoncelle
31/01/2018
Clefs de Saint-Pierre
Les années trente
22/01/2018
Grands Interprètes
Daniel Barenboim, piano
15/01/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Daniel Lozakovich, violon
12/01/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Elisabeth Leonskaja, piano
06/01/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Concert du Nouvel An
30/12/2017
Arts Renaissants
Stile Antico
13/12/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vladimir Spivakov, violon
08/12/2017
Philharmonie de Paris
Orchestre Métropolitain
de Montréal
Yannick Nézet-Séguin, dir.
03/12/2017
Grands Interprètes
Chamber Orchestra of
Europe
Nicholas Collon, direction
Renaud Capuçon, violon
02/12/2017
Orchestre du Capitole
Andris Poga, direction
Bertrand Chamayou, piano
01/12/2017
 
 

 

Concerts / Orchestre National du Capitole - Tugan Sokhiev, direction -
Concerts du Nouvel An - 30 décembre 2017
     

CRITIQUE

Nouvel An : la farandole musicale

Le concert du Nouvel An, tradition chère à l’Orchestre national du Capitole, attire chaque année à la Halle aux Grains un public toujours plus nombreux. Au point de célébrer le passage de 2017 à 2018 au cours de trois concerts organisés le samedi 30 décembre à 20 h, le dimanche 31 décembre à 20 h et le lundi 1er janvier à 18 h. Dès le samedi, la Halle aux Grains, fleurie, illuminée, a ainsi accueilli une foule joyeuse et prête à faire la fête sur un programme musical composé comme une farandole de desserts, un soir de réveillon !

Tugan Sokhiev et ses musiciens ont en effet choisi pour ce concert de Nouvel An une succession de pièces courtes mais significatives ouvrant sur un voyage à travers toute l’Europe, « de l’Atlantique à l’Oural… »



L'Orchestre national du Capitole et Tugan Sokhiev lors du concert du Nouvel An,
le 30 décembre 2017 - Photo Classictoulouse -

La première étape de ce périple nous entraîne vers la Russie éternelle, patrie du directeur musical de l’Orchestre, dont l’esprit et la lettre n’ont plus de secret pour lui. La Valse extraite du ballet La Belle au bois dormant, de Piotr Ilitch Tchaïkovski ouvre cette illustration d’une fête qui allie l’élégance et un sens des nuances particulier, de la part des interprètes hautement motivés. Avec le poème symphonique Dans les steppes de l’Asie centrale écrit en 1880 par Alexandre Borodine pour le vingt-cinquième anniversaire du règne de l'empereur Alexandre II, l’évocation descriptive du croisement de deux caravanes dans le désert prend une dimension quasi-cinématographique. Couleurs et musique nous racontent une histoire.
Deux de nos grands compositeurs romantiques bien français nous entraînent paradoxalement dans une sorte d’exotisme assumé. La Farandole, extraite de la Suite n° 2 de L’Arlésienne, de Georges Bizet, explore les traditions provençales, alors que la fameuse Bacchanale, de l’opéra Samson et Dalila, de Camille Saint-Saëns, visite sans arrière-pensée les harmonies et les modes musicaux du Moyen Orient.
Vienne ne pouvait être absente de ce tour d’Europe. La patrie de la valse est ainsi visitée à deux reprises, grâce à la musique de l’empereur désigné des trois temps, Johann Strauss Fils. C’est tout d’abord le sourire de Rosen aus dem Süden (Roses du Sud), puis en conclusion la fameuse Trish-Trash Polka, dont le titre, souvent traduit par « bavardage », fait référence à la passion des Viennois pour les commérages…



Tugan Sokhiev en conclusion du concert du Nouvel An, le 30 décembre 2017
- Photo Classictoulouse -

Un détour vers la Scandinavie attire le voyageur vers les délices frissonnantes de la légende de Peer Gynt du Norvégien Edvard Grieg. Au matin et Dans l’antre du roi de la montagne donnent le ton de l’épopée. Et puis Gioacchino Rossini, si attaché à la France, fait sauter le bouchon de champagne sur la vivacité tout italienne de l’ouverture de son opéra La Pie voleuse. Les musiciens de l’Orchestre et leur chef confèrent à cette pièce pétillante une vivacité irrésistible.
Malgré le Brexit, la perfide Albion ne pouvait s’extraire de l’Europe musicale… La célèbre Marche n°1, nommée Land of Hope and Glory et extraite de Pomp and Circumstance, d’Edward Elgar, évoque un véritable chant patriotique, considéré parfois par les Britanniques, comme un second hymne national de l'Angleterre. Il ne manque à Toulouse que le chœur des fidèles…
Tout au long de cette exploration musicale européenne, chaque soliste, chaque pupitre de l’orchestre démontre l’étendue de ses qualités propres et son aptitude à s’intégrer harmonieusement à l’ensemble de cette microsociété chaleureuse et riche de ses complémentarités et de ses couleurs.
Les acclamations du public rappellent à plusieurs reprises le chef sur le devant du plateau. Deux cadeaux supplémentaires sont alors offerts, tous deux signés du nom de Strauss. Le premier, Pizzicato Polka est dû à la double plume de Johann Junior et son frère Josef, alors que l’incontournable Marche de Radetzky, scandée avec enthousiasme par les battements de mains du public, a été composée en 1848 par Johann Père en l'honneur du Feld-maréchal autrichien Joseph Radetzky von Radetz. C’est enfin à l’ensemble des musiciens de l’orchestre de souhaiter aux spectateurs une Bonne Année 2018.
La fête de poursuit les 31 décembre et 1er janvier…

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 31 décembre 2017

 

 

infos
 

Détail des informations, s’adresser à :

Orchestre National du Capitole de Toulouse
- Service location
BP 41408 – 31014
Toulouse Cedex 6.


Renseignements, détail complet de la saison et réservations :

http://onct.toulouse.fr/
 
Programme des concerts donnés les 30 et 31 décembre 2017 à 20 h, le 1er janvier 2018 à 18 h à la Halle aux Grains de Toulouse

* P. I. Tchaïkovski
- La Belle au bois dormant (extraits)

* A. Borodine

- Dans les steppes de l’Asie centrale

* G. Bizet
- L’Arlésienne (Farandole)

* C. Saint-Saëns

- Samson et Dalila (Bacchanale)

* J. Strauss Jr.
- Rosen aus dem Süden (Roses du Sud)

* E. Grieg

- Peer Gynt (extraits de la Suite n°1)

* G. Rossini

- La Pie voleuse, ouverture

* E. Elgar
- Pomp & Circumstance n°1

* J. Strauss Jr.
- Trish-Trash Polka

 

 

Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2017-2018
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index