www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Livres/ Dictionnaire amoureux de l'Orient - René Guitton
     
COUP DE CŒUR
   
     

Orient té où ? Té où Orient ?

Alep, Damas, Faludja, Daesch, état islamique ? Mésopotamie ? Tigre, Euphrate et Nil. Bombardements quotidiens, morts, blessés, populations qui fuient les combats, les douleurs, la famine, les enfants et les parents séparés, parqués dans des camps de réfugiés attendant le bon vouloir des nations, un geste fraternel. L’islam qui se transforme en islamisme. Palmyre et ses colonnades corinthiennes menacées, ce monde détruit, ce monde image de mort, alors qu’il fut l’origine de la vie, notre vie.
oO

L’histoire a commencé à Sumer, comme l’a écrit il y a des décennies, l’historien archéologue Samuel Noah Kramer. Ce pays riche et chaleureux où l’homme, de nomade, est devenu sédentaire tant cette immense terre alluviale et ce climat se conjuguant ont donné de quoi cultiver, de quoi élever ; le « croissant fertile », comme on l’a souvent désigné ! Oui c’est l’Orient, c’est-à-dire la matrice de toute notre civilisation, avec l’écriture, le monothéisme, la création des premières cités et des premières lois, c’est Babylone et Hammourabi.
L’Orient, c’est la superposition de civilisations, de mythologies brillantes et constructrices de nous-mêmes. Bref l’Orient c’est à la fois la vie et la mort. Comment remettre de l’ordre dans tout cela ?

Les éditions PLON, avec leur collection désormais célèbre, « Dictionnaire amoureux », viennent à propos, par cette publication, nous guider et remettre de l’ordre dans cette vision d’un Orient entre obsession de vie et obsession de mort.
Pour cela ils ont donné à René Guitton, écrivain engagé et essayiste, le soin de nous guider dans ce qu’on pourrait nommer le paradis perdu. Il connait parfaitement son Orient pour lequel il a éprouvé une passion sans borne depuis l’enfance, grâce à son père officier de marine qui a « bourlingué » dans ces régions et qui, à chaque étape, adressait des cartes postales qui entretenaient une imagination et qui n’a fait que croître avec, à l’adolescence, la fréquentation des grands écrivains « orientalistes ». Bref, René Guitton était tout désigné pour se lancer dans l’écriture de ce « Dictionnaire amoureux de l’Orient » qui n’est pas un ouvrage géopolitique sur le Proche et Moyen Orient. Mais dans certaines écritures sur l’Antiquité, dans l’Histoire jusqu’à nos jours, le lecteur enrichit sa réflexion sur les événements contemporains. Le passé et la mythologie éclairent toujours notre présent. Livre plein de richesses, de passions. Il faut se laisser entraîner à cette lecture patiente, enrichissante. Un vrai dictionnaire qui n’a jamais aussi bien mérité l’épithète d’« amoureux » ! A garder précieusement, mais pas jalousement, un livre à faire partager et qui vous suit, toujours.

Christian Chauzy
Article mis en ligne le 6 août 2016

 

infos
 
 

« Dictionnaire amoureux de l’Orient » - René Guitton
- Ed. Plon - 700 pages
- Prix : 25 €

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index