www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Concerts/ Grands Interprètes / Cecilia Bartoli, mezzo-soprano
Les Musiciens du Prince-Monaco, Gianluca Capuano, direction
13 octobre 2020 à 18 h et 21 h
     

ANNONCE

Cecilia Bartoli ouvre la nouvelle saison
de Grands Interprètes

Après une fin de saison 2019-2020 que la terrible crise sanitaire a largement amputé de ses dernières manifestations, l’association Grands Interprètes ouvre cette nouvelle édition par un report du prestigieux concert qui aurait dû avoir lieu le 1er avril dernier. Il s’agit du récital de la grande mezzo-soprano romaine Cecilia Bartoli. Sa dernière venue à Toulouse, dans ce cadre de Grands Interprètes date du 14 Novembre 2015. Elle avait abordé le thème : « De Venise à Saint-Pétersbourg ». Elle revient cette fois célébrer l’art des castrats et en particulier celui du mythique Farinelli.

Née à Rome, Cecilia Bartoli a fait ses débuts dans sa ville natale en 1987 dans le rôle de Rosina dans Le Barbier de Séville de Rossini. La suite est le lancement spectaculaire d’une carrière internationale : en très peu de temps, Daniel Barenboïm, Herbert von Karajan et Nikolaus Harnoncourt s’intéressent à la jeune artiste. Depuis lors, elle a reçu de nombreuses invitations du Festival de Salzbourg, du Metropolitan Opera de New York, du Royal Opera House de Londres, ainsi que de salles de concert et de festivals partout en Europe, aux Etats-Unis, en Asie et en Australie. Pendant trente ans, elle s’est régulièrement produite à l’Opéra de Zurich. Signalons qu’elle a fait ses débuts à Toulouse en 1990, sur la scène du Théâtre du Capitole dans le rôle de Dorabella de Cosi fan tutte de Mozart. En 2012, elle a été nommée directrice artistique du prestigieux festival de Pentecôte de Salzbourg.



Cecilia Bartoli - Photo Uli Weber/DECCA -

Cecilia Bartoli s’attache à concevoir des programmes musicaux à thème. Elle produit ainsi des spectacles musicaux autour de Vivaldi (1999), de la Malibran (2008), des Castrats et de leur répertoire (2009) … Sous le titre « Farinelli et son temps », elle revient cette année sur les musiques autour de Haendel au temps des castrats.
Cecilia Bartoli sera accompagnée par un ensemble crée au printemps 2016 à l’Opéra de Monte-Carlo, sur une idée de la cantatrice elle-même, en collaboration avec Jean-Louis Grinda, directeur de l’Opéra : Les Musiciens du Prince-Monaco. L’Ensemble est dirigé par Gianluca Capuano. Né à Milan, ce diplômé en orgue et composition s’est spécialisé dans le répertoire de musique ancienne à la Scuola Civica de Milan.
Le programme se compose de pièces vocales et instrumentales des grands compositeurs de la période baroque avec, comme fil rouge, l’œuvre magistrale de Georg Friedrich Haendel (1685-1759). Les pièces du plus britannique des compositeurs allemand, baptisé en Italie « Il caro sassone » (Le cher Saxon) alternent avec des partitions signées Nicola Porpora (1686-1768), Johann Adolph Hasse (1699-1783), Georg Philipp Telemann (1681-1767) et Antonio Vivaldi (1678-1741). Une fois encore Cecilia Bartoli rend hommage à l’art des castrats à travers le plus célèbre d’entre eux, Carlo Broschi passé à la légende sous le nom de Farinelli.
Signalons que ce 13 octobre, le concert est donné deux fois, à 18 h et à 21 h, ceci afin de satisfaire à la fois la grande demande du public et les restrictions de jauge imposées à la Halle aux Grains en raison des contraintes sanitaires.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 10 octobre 2020

 

infos
 

 

Renseignements et locations :
61, rue de la Pomme,
31000 Toulouse,
tél : 05 61 21 09 00.
 
Programme des concerts donné le 13 octobre 2020 à 18 h et à 21 h à la Halle aux Grains de Toulouse

Pièces vocales et instrumentales de :

* G. F. Haendel

* N. Porpora

* J. A. Hasse

* G. Ph. Telemann

* A. Vivaldi

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index